Les bases du jeu libre

Claudia Carrier

Communication, adjointe de projets

S’il existe un consensus à l’égard du fait qu’un retour vers le jeu libre s’impose pour le développement et le bien-être des enfants, encore faut-il réunir les conditions gagnantes pour le favoriser ! Quelles sont-elles ?

1.  Du temps de qualité

Pour que l’enfant puisse s’adonner au jeu libre, il faut qu’il en ait l’occasion. L’une des conditions essentielles consiste donc à lui laisser su samment de temps non structuré pour éviter qu’il soit interrompu. Bien sûr, nous sommes portés à trouver des moyens pour occuper les enfants a n d’éviter qu’ils s’ennuient. Or, l’ennui est sain. Pourquoi ? Parce qu’il les oblige à trouver par eux-mêmes des moyens de s’amuser et de se sortir de cet état d’ennui. Un fabuleux exercice pour les aider à développer leur créativité !

Photo 1462543407303 196c44faeef6

2. La liberté d'explorer et de choisir

Autre élément fondamental : l’enfant doit avoir la liberté d’organiser lui-même le jeu sans que l’adulte le structure pour lui. Il y a donc une part de spontanéité dans l’univers du jeu libre. L’enfant peut ainsi improviser à partir de ce qu’il trouve dans son environnement, avec son imagination et selon sa propre initiative. Ainsi, il dé nit lui-même le début et choisit le moment où il met n à son jeu. Permettre aux enfants de grimper, de faire des culbutes, de se tenir en équilibre, d’explorer un environnement comme un boisé, de se salir, d’arpenter les rues de leur quartier, c’est aussi les inciter à être actifs et à développer leurs habiletés physiques et psychiques.

Photo 1476950648868 16c7dca9499c

3. Un espace où l'adulte n'intervient pas

Pour que l’enfant plonge dans son propre univers, il doit être laissé à lui-même en quelque sorte. Il lui revient alors de faire ses propres expériences, de déterminer la façon dont il interagit avec les autres, dont il utilise les objets, dont il fait évoluer son jeu. Cette liberté n’est possible que si les interventions des adultes sont absentes. Et si l’espace est su samment étendu pour courir et explorer. Des étendues gazonnées, des coins de sable, la présence de la nature sont autant de bonnes bases pour nourrir l’imagination !

4. Des objets pour booster l'imagination

Naturellement créatifs et imaginatifs, les enfants ont le don incomparable de transformer tout ce qui les entoure
en accessoires de jeu. Tout ce qui se trouve à portée de main est matière à s’amuser. Palettes de bois, barils, pneus, matériel de récupération sont autant d’accessoires accessibles à mettre à leur disposition. Pas de souci, les enfants leur trouveront une vocation ! Ils maîtrisent l’art de faire beaucoup avec peu !

Chez Jambette, nous avons à coeur la pratique du jeu libre et nous la favorisons entre autres par la conception de nos aires de jeu.

Apprenez-en davantage sur le jeu libre ...