Les bienfaits du jeu libre

Claudia Carrier

Communication, adjointe de projets

Le jeu libre, qui plus est s’il a lieu à l’extérieur, n’a que des retombées positives. C’est logique ! Quoi de plus normal et naturel pour un enfant que de jouer. Pour lui, le jeu s’accompagne d’une foule d’apprentissages tout en favorisant son développement psychique, intellectuel et moteur.

Photo 1489710437720 Ebb67ec84dd2

1. Imagination et créativité

L’enfant doit faire preuve de créativité et laisser son imaginaire lui suggérer des moyens de rester occupé et de sortir de l’ennui. Le même objet peut être réinterprété de multiples façons : le bout de bois ou le contenant de plastique prennent toutes sortes de vocations.

Lorsqu’il détermine lui-même ses jeux, l’enfant est confronté à plusieurs occasions de prendre des décisions et d’aiguiser ses facultés de résolution de problèmes.

Les bénéfices du jeu libre sont encore plus grands lorsque l’enfant joue à l’extérieur, parce qu’il y trouve des espaces variés et moins structurés, moins contraignants sur le plan moteur.

2. Contrôle des émotions

Les enfants qui jouent à des jeux non structurés par les adultes apprennent à bâtir ensemble une communauté, à travailler avec d’autres personnes.

Ils interagissent avec leur environnement, avec leur entourage, avec leurs pairs et apprennent ainsi à s’affirmer, à exprimer leurs idées et à trouver des solutions pour régler les conflits. C’est une façon saine d’explorer leurs émotions, de les intégrer et d’apprendre à les contrôler.

Ils apprennent une foule de comportements qui leur serviront toute la vie : négocier, convaincre, faire équipe, s’entraider et partager.

3. Autonomie et résolution de problèmes

En répétant certains apprentissages, les enfants les maîtrisent de plus en plus et développent leurs capacités à réaliser par eux-mêmes une foule de gestes.

Ils développent leur système D et décuplent leur capacité à trouver des solutions aux problèmes qui se posent à eux.

Ils apprennent à réagir à des situations difficiles et entrent en contact avec l’échec et avec la nécessité de persévérer.

4. Estime de soi

L’ensemble des apprentissages faits par le jeu libre contribuent à rehausser l’estime de soi, un pilier de la santé mentale et émotive.

La liberté permet aux enfants de prendre des initiatives et de se sentir en contrôle de leur environnement. C’est ainsi qu’ils développent la confiance en eux.

Apprenez-en davantage sur le jeu libre ...