Les terrains de jeux à l'ère de la COVID-19

Claudia Carrier

Communication, adjointe de projets

Avis de maintenance - COVID-19

Quand un terrain de jeux grouille d’enfants, il y a de fortes chances qu’il grouille aussi de germes. Et la petite nouvelle, la COVID-19, représente tout un défi  dans un environnement de jeu.

Après tout, avant que les enfants ne touchent les équipements et se touchent les uns les autres, ils auront probablement éternué ailleurs que dans leur coude et se seront essuyé le nez avec leurs mains. Se laver les mains après être allé aux toilettes est souvent trop long pour un enfant impatient de retourner s’amuser.

LA RÉALITÉ

Dans la plupart des terrains de jeux extérieurs, les équipements sont rarement, voire jamais nettoyés. Les propriétaires et les exploitants s’en remettent le plus souvent à dame Nature. Et dans la plupart des cas, celle-ci fait du bon travail. Néanmoins, il y a toujours beaucoup de germes sur un terrain de jeux extérieur. Le terrain peut être beaucoup plus infesté que n’importe quelle surface de la maison. De plus, les enfants déjà malades qui le fréquentent peuvent présenter une menace encore plus grande que les germes qui s’y trouvent déjà.

À défaut de les nettoyer et de les désinfecter régulièrement, les équipements de jeux publics sont propices à la prolifération d’une multitude de bactéries et de germes à l’origine de problèmes de santé allant de légers à graves. Les norovirus, l’E. coli, la salmonelle, l’hépatite A, les coronavirus et, pour couronner le tout, l’actuelle COVID-19 (une variante de coronavirus), ne sont que quelques-uns des virus et bactéries présents dans un lieu public comme un terrain de jeux.

Les propriétaires et exploitants de terrains de jeux ont tout un défi: garder les surfaces propres, sans les endommager avec les produits utilisés, ni créer de danger pour les utilisateurs en barricadant l’accès de façon inappropriée ou en utilisant des produits chimiques dangereux.

Comme nous parlons de « distanciation sociale », nous sommes d’avis que les équipements de jeux d’un parc ou d’une cour d’école sont tout aussi sûrs (ou dangereux) aujourd’hui qu’ils l’étaient le mois dernier ou l’année dernière. Le plus grand problème durant la pandémie actuelle est que les terrains de jeux sont des lieux de rassemblement. Il semble que le risque le plus important ne soit pas dans les équipements, mais plutôt dans les personnes qui y amènent la COVID-19.

Les données scientifiques sur la COVID-19 sont encore assez préliminaires et les experts ne savent pas vraiment à quel point les surfaces contaminées contribuent à répandre l’infection. Ce qu’ils savent par contre, c’est que la plupart des personnes infectées ont contracté la maladie par un contact direct, de personne à personne. Ils reconnaissent que le contact avec des surfaces contaminées contribue très probablement à la pandémie, mais ce type de propagation n’a pas encore été documenté.

Cliquez ici pour télécharger l'article complet.