Résultats de l’étude sur le Lab-Aventure

Claudia Carrier

Communication, adjointe de projets

L’idée du Lab-Aventure est née de l’initiative conjointe de l’organisme communautaire Le Patro de Lévis et de Jambette. Le projet visait à offrir aux enfants de la communauté de Lévis une aire de jeu libre leur permettant de faire un retour à la source du jeu et de mettre ainsi de l’avant leur créativité ainsi que leur spontanéité et ce, sous une supervision minimale.

Pour vérifier la pertinence du projet, Jambette a mandaté l’Université du Québec à Trois-Rivières ainsi que l’Université du Québec à Rimouski - Campus de Lévis, afin de réaliser un projet de recherche sur le comportement des enfants en situation de jeu libre. Les résultats obtenus nous aideront dans notre démarche de développement de nouveaux produits, en vue de mieux répondre aux besoins des enfants.

Suite à l’étude, il a été observé que les activités les plus populaires sont les suivantes : projets artistiques, se soulever (soulever son propre corps), projets de construction, jeux symboliques, jeux de bataille.

Graphique - Activités réalisées en groupe

Force est de constater que l’activité « projet de construction » dépasse largement les autres activités en matière de fréquence et de durée. Par exemple, nous avons construit une structure très rudimentaire s’apparentant à un abri de jardin. Les jeunes se la sont ensuite appropriée et y ont réalisé différentes constructions. Nous avons ainsi observé un enfant qui a manipulé une toile (bâche) pendant plus de 20 minutes afin de créer un abri, tout en incitant ses ami(e)s à collaborer avec lui. Un mouvement d’entraide s’est alors formé. Nous avons également remarqué que les activités étaient généralement pratiquées par des groupes de trois (3) enfants ou plus, sauf évidemment pour l’activité « soulever son corps ».

Graphique - Projets de construction

Parmi les autres éléments intéressants qui ont été observés, il a été noté que l’habileté de se tenir en équilibre représentait un défi attirant pour les utilisateurs, tout en offrant une activité ayant un risque modéré. Les enfants ont également fait preuve d’inventivité pour découvrir les endroits propices à la grimpe. Les matériaux lourds ont représenté un incitatif à collaborer et à coopérer.

Nous sommes actuellement en processus d’idéation visant la création d’un produit issu de l’expérience du Lab-Aventure et de l’étude réalisée. La date du lancement est à venir. Nous préparons également, en collaboration avec Le Patro de Lévis, la deuxième saison du Lab-Aventure. Permettre l’utilisation d’outils tels que des marteaux et scies, avoir un animateur permanent sur place, amener la notion de « projet » que les enfants pourraient mettre sur pied, font partie de nos sujets de réflexion.

Longue vie au Lab-Aventure!

Cliquez ici pour télécharger le résumé du rapport de recherche.